Top Module Empty

Statistiques

OS: Linux w
PHP: 4.4.9
MySQL: 5.7.42-log
Heure: 02:22
Caching: Disabled
GZIP: Disabled
Membres: 2
Publications: 36
Liens: 0
Visiteurs: 1350293
Introduction arrow Avalon U5 arrow Fireface 800
Fireface 800 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Thierry   
27-03-2014

Les convertisseurs RME se sont taillés une bonne réputation  dans le milieu de gamme.

Pas trop cher comparé à des convertisseurs très haut de gammes tels que Apogee, le fabriquant Allemand propose des produits bien construits, de qualité professionnelle tout en demeurant accessible. 

petit tour du coté de la Fireface 800.

La machine se présente sous forme d'un rack 19 pouces de 1U.

La Fireface 800 comprends 8 entrées analogique avec 4 préamplis micro (des vrais, pas comme l'edirol).
8 sorties analogiques, une entrée wordclock,

pour les caractéristiques détailées, rien ne vaut le site du fabriquant : fireface800

et c'est le moment d'ouvrir le capot :

Image

 

on peut maintenant allègrement établir la liste de tous les composants actifs, et en déduire des caractéristiques et autres grandes lignes qui ont guidés à sa conception.

 

référence
rôle
caractérisitque
commentaire
 AK4396VF DAC DR:114dB 
 AK5385BVF ADC DR:115dB 
 NJM4580Op amp faible bruit
 en=5nV/rc(Hz) mieux que 4560
 NJM2043Op amp faible bruit
  
 THAT1510 Preampli micro
  
 TLC2932 PLL  sert à stabiliser la clock
    
    
    

 Comme dans tout convertisseur, la référence des puces AD / DA ne fais pas tout :

les composants utilisés pour réaliser la partie analogique sont très importants pour obtenir les meilleures performances.

RME aurais put utiliser un classique ampli op NE5532 , mais ils ont trouvé équivalent pour encore moins cher !

C'est une association de NJM4580 et NJM2043 qui assurent donc l'interface avec les puces DAC et ADC.

 

Coté préampli micro, le choix s'est porté sur une solution tout intégrée :
plutôt que de refaire un préampli en composants discrets (transistors + AOP), RME a choisi d'utiliser un circuit tout fait "THAT".

le THAT1510 est en effet un préampli micro de chez THAT CORP (qui produit aussi les fameux VCA 2180)

voici le schéma de ce préampli :

Image 

on reconnait là la structure habituelle utilisée, mais tout est déjà dans le petit boitier SO8. et la qualité sonore n'est pas déplorable.

 

ce dont on a pas parlé la dernière fois concernant les convertisserus, c'est qu'il faut ABSOLUMENT une horloge stable pour assurer la conversion.

Quand je parle d'horloge, je veut dire l'oscillateur interne à la carte qui viens controller la conversion de tous les ADC / DAC.

En général, les oscillateurs sont entachés de certains défaut qui font que l'onde en sortie n'est pas toujours super stable :
la fréquence peut varier légèrement avec le temps et c'est très défavorable pour l'audio.

L'une des solution  pour y remédier est évidemment d'utiliser un oscillateur de très bonne qualité à la base ( oui, je suis payé super cher pour dire ça...).

Si ça ne suffit pas, on peut faire passer notre horloge dans une sorte de "filtre" qui s'appèlle une PLL.

La PLL va filtrer le jitter issu de l'horloge et on aura plus de problème.

Et c'est là où RME fait fort : ils ont mis le paquet sur le jitter (enfin plutot pour le réduire) avec la fameuse PLL (Phase Locked Loop).
Du coup, les économies d'amplis op sont pardonnés.

Dernière mise à jour : ( 06-12-2014 )
 
Suivant >
© 2024 Techniques des Systèmes Audio Professionnels
Joomla! est un logiciel libre distribué sous licence GNU/GPL.